Sport, Paris2024

Paris 2024 : en cours de réaménagement, la Base nautique de Vaires-sur-Marne offrira un emplacement idéal pour des épreuves d’Aviron et de Canoë-Kayak.

Modèle de polyvalence et de technologie, la base nautique de Vaires-sur-Marne, actuellement en travaux, offrira des conditions optimales pour les épreuves d’aviron et de canoë-kayak des Jeux de 2024.

 
LE SITE La base nautique de Vaires-sur-Marne est un modèle particulièrement réussi de transformation d’une zone industrielle désaffectée en un site ouvert au public dédié aux loisirs et aux sports aquatiques.Situé à l’Est de Paris, il abritait une ancienne carrière de sable.
Il a été restructuré par la Région Île-de-France à la fin des années 1980 et accueille désormais chaque année plus de 500 000 visiteurs qui peuvent y pratiquer de nombreux sports dans l’une ou l’autre de ses infrastructures.
 
La base connaît actuellement d’importantes rénovations selon les plans du cabinet d’architectes Auer – Weber – Associés, dont les orientations découlent des conclusions des études techniques réalisées pour la candidature de Paris 2012.Les travaux doivent être achevés en 2018 et incluent la construction d’un bassin d’eau vive intégrant un parcours de slalom d’une longueur de 250 mètres, la modernisation du parcours d’aviron long de 2 200 mètres, la construction d’infrastructures connexes, d’un espace média et de logements pour les sportifs.Le complexe accueillera toutes les compétitions d’aviron et de canoë-kayak des Jeux Olympiques et les compétitions de canoë-kayak des Jeux Paralympiques. 
 
LA LOCALISATION La base nautique se situe sur les rives de la Marne, à 39 km à l’Est du Village Olympique et Paralympique. Elle est accessible en voiture via les autoroutes A1 et A4. En outre, elle est desservie par les lignes périurbaines des RER A et E, et dans le futur par la ligne 16 du métro (liaison directe avec le Village Olympique et Paralympique, construction prévue d’ici 2024). 
 
L’EXPÉRIENCE La base nautique a accueilli les Championnats du monde de course en ligne de canoë-kayak ICF en 1991. Elle recevra dans le futur la 10e édition des Gay Games 2018 et le Championnat de France Elite de slalom en canoë-kayak 2018. 
 
LES POINTS FORTS DU SITE Une installation de pointe de niveau international déjà existante
- Un seul site regroupant les épreuves de canoë (sprint et slalom) et d’aviron, offrant une efficacité opérationnelle unique
- Un site compact qui privilégie l’expérience des athlètes
- Un site répondant parfaitement aux exigences techniques des Fédérations Internationales de Canoë et d’Aviron et qui permet l’hébergement des officiels des « FI » sur place
- Un site qui valorise la pratique du canoë et de l’aviron au plus haut niveau, tout en offrant des conditions optimales à la fois aux spectateurs, aux médias et à la famille Olympique
- Un site facilement accessible grâce à un système de transport efficace
Un héritage fort pour l’aviron et le canoë
Les Jeux Olympiques et Paralympiques donneront l’opportunité aux fédérations d’aviron et de canoë-kayak, traditionnellement pourvoyeuses de médailles pour l’équipe de France, d’accélérer le développement de leur discipline.
 
UN ACCES FACILITE A LA PRATIQUE SPORTIVE La mise en place d’un plan de développement du sport en 2024 favorisera la pratique sportive, pour une vie plus saine. Ce plan s’adressera tout particulièrement aux personnes « sédentaires », en leur facilitant l’accès à la pratique, tout en multipliant les nouveaux espaces dédiés au sport. LA PROMOTION DE
 
NOUVEAUX EVENEMENTS Les Jeux faciliteront la formation des entraîneurs, des cadres techniques et l’organisation d’événements dédiés à l’aviron et au canoë-kayak en France. 
 
UN ACCELERATEUR DE DEVELOPPEMENT POUR LES FEDERATIONS L’organisation des Jeux constituera un formidable accélérateur de développement pour les Fédérations d’aviron et de canoë-kayak, tant au niveau régional que national :

- Accroissement du nombre de licenciés :
       - Aviron – Objectif : 60 000 licenciés après 2024
       - Canoë – Objectif : 60 000 licenciés après 2024

- Accroissement du nombre de pratiquants :
       - Aviron – Objectif : 130 000 pratiquants après 2024

- Augmentation du nombre de clubs : 
       - Aviron – Objectif : 450 clubs après 2024
       - Canoë – Objectif : 150 clubs (de plus de 200 membres) après 2024 
 
UN SITE D’ENTRAINEMENT DE POINTE Le site Olympique et Paralympique de Vaires-sur-Marne offrira les meilleures conditions d’entraînement à l’élite française qui disposera, de façon pérenne, d’installations de top niveau international.
 
UNE OUVERTURE VERS LE SPORT LOISIR Le sport amateur et la pratique loisir seront largement privilégiés sur les installations de la base nautique de Vaires-sur-Marne. 
 
UNE EXPOSITION OPTIMALE DANS LE CADRE DES JEUX 2024 L’aviron et le canoë-kayak bénéficieront, grâce aux installations de pointe proposées par le site de Vaires-sur-Marne, d’une exposition optimale dans le cadre des Jeux. Le travail réalisé au quotidien en concertation avec les Fédérations Internationales d’Aviron et de Canoë, garantira en effet aux athlètes des conditions de pratique idéales, tout en réservant aux spectateurs un confort et une proximité inédite avec la compétition.