Pandémie

COVID-19 : INFORMATION - CORONAVIRUS, SARS-CoV-2

 
Le « patient zéro », un homme de 55 ans aurait été identifié dès le 17 novembre 2019 dans la ville de Wuhan, dans la Province de Hubei, Chine.
 
Dès lors, plusieurs médecins de Wuhan ont alerté le gouvernement sur l'imminence d'une possible épidémie de type SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère), dont le docteur Li Wenliang, Central Hospital of Wuhan, le docteur Zhang Jixian, Hospital of Integrated Chinese and Western Medicine - qu’il ne s’agissait pas d’une simple pneumonie atypique, mais bien d’une forme inconnue de coronavirus.
 
L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) reconnait le premier cas, le dimanche 8 décembre 2019. Ce n’est qu’à partir du 17 janvier 2020 que l'Organisation fournira des recommandations laissant supposer une contagiosité du virus (pdf) et une transmission interhumaine, possible.
 
Les coronavirus sont une famille de virus susceptibles d’être à l’origine d’un large éventail de maladies. Chez l’Homme, ils provoquent des infections respiratoires, allant d’un rhume banal à une infection pulmonaire sévère, responsable de détresse respiratoire aiguë. 
  • Le 09 janvier 2020, un nouveau coronavirus (SARS-CoV-2) a été découvert, appelé le COVID-19, qui a depuis provoqué une pandémie et une crise au niveau Mondiale. (taux de létalité estimée de ~2 à 4%)
Plusieurs pandémies ont par le passé entraîné des épidémies graves, à travers le monde :
  • 2012 - Coronavirus MERS-CoV, identifié pour la première fois au Moyen-Orient. (taux de létalité ~30%)
  • 2009 - Grippe H1N1 pdm09 "Porcine", ce virus contient des gènes connus d’origines porcine, aviaire et humain. (taux de létalité ~1%)
  • 2004 - Grippe H5N1 "Aviaire", susceptible de provoquer une grippe aviaire transmissible à l'être humain. (taux de létalité ~60%)
  • 2002 - Coronavirus SARS-CoV, responsable d’une épidémie mondiale. (taux de létalité ~10%)
  • 1918 - Grippe H1N1, dite "Grippe Espagnole", mais qui venait des Etats-Unis a tué (675 000 aux US) et de 20 à 100 millions dans le monde, selon certaines réévaluations récentes, ce qui a représenté de 2,5 à 5 % de la population mondiale. (taux de létalité ~5%)
 
 
 
PRÉCAUTIONS ET RECOMMANDATIONS - #GouvernementFR #RestezChezVous
En application de l’état d’urgence sanitaire, jusqu’au 11 mai 2020, les déplacements sont interdits, sauf cas particuliers et munis d'une attestation

 

COVID-19 : Confinement - chronologie
Le 16 mars 2020, le président de la République Emmanuel Macron puis le ministre de l'intérieur Christophe Castaner ont annoncé pour une durée de quinze jours, au moins, des mesures de confinement pour endiguer l'épidémie de COVID-19 provoquée par le coronavirus. Les mesures de confinement sont détaillées, listées dans un décret publié au Journal officiel du 17 mars 2020. Les déplacements hors du domicile sont interdits sauf dans des cas précis - du mardi 17 mars 2020 midi, jusqu'au mardi 31 mars 2020.
Tous les déplacements hors du domicile sont interdits sauf dans les cas suivants : trajet entre le domicile et le travail ; déplacement pour des achats de fournitures nécessaires à l'activité professionnelle ; déplacement pour des achats de première nécessité dans les commerces autorisés à rester ouverts (courses alimentaires, etc.) ; déplacement pour des motifs de santé ; déplacement pour des motifs familiaux impérieux (assistance à des personnes vulnérables, garde d'enfants par exemple) ; déplacement bref, proche du domicile, pour une activité physique individuelle ou pour les besoins des animaux de compagnie (promener son chien, etc.).
  • Vendredi 17 mars - Professeur Gilles Pialoux, chef maladies infectieuses de l'Hopital Tenon, Paris. Interview Bourdin Direct : https://lnkd.in/dVjfpwh
  • Mardi 24 mars - Le Conseil Scientifique créé pour lutter contre l'épidémie de coronavirus, a rendu ses préconisations et suggère un confinement d'au moins 6 semaines.
  • Mercredi 25 mars - Emmanuel Macron s'est pour la deuxième fois exprimé au sujet de la crise sanitaire qui traverse actuellement le pays, mais aussi sur le reste de la planète. S'il a pris soin de remercier le personnel médical et les citoyens qui continuent de travailler chaque jour, le président de la République ne s'est pas exprimé sur un éventuel renouvellement de la période de confinement... . Alors que le Conseil scientifique préconise "au moins six semaines de confinement" pour limiter la propagation du coronavirus et alors que la France a franchi le cap des 1000 morts, Emmanuel Macron n'a fait aucune déclaration sur un éventuel renouvellement de la période confinement. Le président de la République a néanmoins assuré qu'il prendrait la parole, dans les prochains jours, pour faire le point sur la situation du pays et sur les nouvelles mesures à prendre. 
  • Vendredi 27 mars - Le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé : "Avec l'accord du président de la République, j'annonce aujourd'hui le renouvellement de la période de confinement pour deux semaines supplémentaires à compter de mardi prochain, soit jusqu'au mercredi 15 avril 2020", précisant que cette période pourrait encore être prolongée, a-t-il déclaré à l'issue d'un Conseil des ministres.
  • Samedi 28 mars - Le Conseil Scientifique a jugé « indispensable », la prolongation du confinement et plaidé pour une période de six semaines à partir de sa mise en place, c'est-à-dire jusqu'au mardi 28 avril. Une nouvelle prolongation pourra être décidé « si et seulement si la situation sanitaire l'exige », a indiqué Edouard Philippe.
  • Lundi 13 avril "20h02" - Troisième allocution d'Emmanuel Macron : Le confinement sera prolongé jusqu’au 11 mai 2020. "Le 11 mai prochain sera donc le début d'une nouvelle étape, elle sera progressive... . À partir du 11 mai, nous rouvrirons progressivement, les crèches les écoles et les lycées, c'est pour moi une priorité... . Le travail reprendra également, et des règles « seront établies pour maintenir la sécurité des travailleurs », a ajouté le président. En revanche, les lieux de spectacles, comme les salles de concerts et les théâtres, resteront fermés, et les grands festivals « ne pourront se tenir jusqu'à mi-juillet prochain. Les personnes les plus vulnérables, comme les plus âgées, celles qui souffrent d'un handicap sévère devront rester confinées même après le 11 mai », a précisé le président. Je sais que c'est une contrainte forte, et nous allons travailler à rendre ce temps plus supportable ».

  • Dimanche 19 avril - Édouard Philippe, Premier ministre, et Olivier Véran, ministre de la Santé, ainsi que Jérôme Salomon, directeur général de la santé, et la professeure Florence Ader, infectiologue, ont pris la parole, afin de faire le point sur l’épidémie de Covid-19 en France. "Cette crise sanitaire n'est pas terminée. La situation s'améliore progressivement, lentement mais sûrement. Mais nous ne sommes pas sortis de la crise sanitaire. Ce serait une erreur de se dire que cette crise est derrière nous", a précisé Edouard Philippe. "Cette crise sanitaire va entraîner une crise économique. Cette crise ne fait que commencer et sera brutale." Pour "sauvegarder" l'économie française, le gouvernement a accordé un budget de 24 milliards d'euros pour 9 millions de salariés en chômage partiel, 300 milliards d'euros pour des prêts garantis par l'Etat, dont 130.000 entreprises en bénéficient déjà, mais aussi une enveloppe de 7 milliards d'euros dans un fonds de solidarité.
 
COVID-19 : Pic Epidémiologique
 
La France accélère les préparatifs, pic attendu au niveau National dans 3 à 4 semaines, entre le 16 mars et 12 avril 2020.
  • Mercredi 11 mars 2020 - Professeur, Jean-François Delfraissy, spécialiste maladies infectieuses : "Je pense que la question essentielle pour les semaines qui viennent, c'est le pourcentage et le nombre de formes graves, c'est-à-dire de formes qui nécessitent une prise en charge dans des structures hospitalières spécialisées de type réanimation, parce que c'est ça qui va faire qu'on sera capable ou pas de prendre en charge ce type de patients" - a été chargé par le ministre de la Santé de présider un conseil scientifique pour éclairer la décision publique dans la gestion de la situation sanitaire.
  • Samedi 28 mars 2020 - Le Premier ministre Edouard Philippe et le ministre de la Santé Olivier Véran, ont annoncé, lors d'une conférence de presse sur la situation sanitaire, que "les 15 premiers jours d'avril seront encore plus difficiles, que ceux qui viennent de s'écouler." La capacité de réanimation va être portée de 5.000 à 14.000 lits, un milliard de masques ont été commandés ainsi que 5 millions de nouveaux tests de dépistage rapide. La consommation hebdomadaire de masques par les soignants est passée de 25 à 40 millions d'unités par semaine.
 
COVID-19 : Numéro Information
  • 0 800 130 000  appel gratuit J7/H24
 
COVID-19 : Sites Gouvernementaux

 

COVID-19 : Services de Santé, Organisations, Instituts

 
COVID-19 : Banques / Investissements / Assurances / Entreprises
 
COVID-19 : Services Publics
 
COVID-19 : Institutions Internationales
 
COVID-19 : Attestations de Déplacements Personnel et Justificatifs Professionnel
  • Dernières versions, du 23 mars 2020 (pdf)
 
COVID-19 : Cartes des Données
 
CDC Centers For Disease Control And Prevention, Curve

CDC Centers For Disease Control And Prevention, Curve

CDC Centers For Disease Control And Prevention, Stats

CDC Centers For Disease Control And Prevention, Stats

 
 
Suivi du Covid-19 Monde   |   Suivi du Covid-19 France
CSSE Center Systems Science Engineering, JHU

CSSE Center Systems Science Engineering, JHU

ESRI Environmental Systems Research Institute

ESRI Environmental Systems Research Institute

 
 
COVID-19 : Infographies Gestes Barrières
1 Gestesbarrieres
2 Symptomes
3 Masques
4 Gestesbarrieres
5 Contact
6 SAMU
 
 
COVID-19 : Quel Comportement adopter ? 

 
COVID-19 : Cycles Épidémiologiques
 
Ces différents stades ont été défini dès 2011, par le Secrétariat Général de la Défense et de la Sécurité Nationale #SGDSN, dans un Plan de Prévention et de Lutte "Pandémie Grippale" (pdf).
Evolution Covid-19, en France :
  • Stade 1 - Lundi 23 février 2020 : Mise en œuvre de mesures de contrôle sanitaire aux frontières, prise en charge médicale des cas et de leurs contacts, mise en place de mesures barrières.
  • Stade 2 - Vendredi 28 février 2020 : L'épidémie du nouveau coronavirus passe désormais au « stade 2 », a annoncé le ministre de la Santé, Olivier Véran.
  • Stade 3 - Samedi 14 mars 2020 :  La France est passée au « stade 3 » de l'épidémie, a annoncé le premier ministre, Edouard Philippe, ce qui signifie que le virus circule désormais sur tout le territoire.