• L'OCDE veut obliger les GAFA à payer des impôts

    L'OCDE veut obliger les GAFA à payer des impôts

    Avec l’accord de 127 pays, l’Organisation de Coopération et de Développement Économiques (OCDE) veut obliger ces multinationales adeptes de l’optimisation fiscale à payer des impôts là où elles font des bénéfices. De nouvelles règles fiscales mondiales dès 2020, pour taxer les géants du numérique, les fameux GAFA (Google, Amazon, Facebook, Apple), ces rois de l’optimisation fiscale, dont le modèle économique bouscule les codes.

    Lire la suite
  • Baromètre du numérique

    Baromètre du numérique

    Le Baromètre du numérique 2018, rendez-vous annuel référent; éclaire sur l’équipement et les usages numériques des citoyens. Il prend le pouls de notre société face aux évolutions technologiques.

    Lire la suite
  • l'OMC veut définir un cadre mondial du eCommerce

    l'OMC veut définir un cadre mondial du eCommerce

    Les négociations pourraient commencer dès le mois de mars 2019 et devenir un nouveau terrain d'affrontement pour la Chine et les USA, en pleine guerre commerciale. Les réglementations de l'Organisation Mondiale du Commerce (OMC) font aujourd'hui l'impasse sur l'e-commerce, dont les ventes BtoC ont pourtant atteint 2 304 milliards de dollars dans le monde en 2017 selon eMarketer, soit 10,2% du total des ventes de détail.

    Lire la suite
  • Bilan 2018 du e-commerce en France

    Bilan 2018 du e-commerce en France

    93 milliards d’euros ont été dépensés par les Français sur internet. Selon l’étude présentée par la Fevad, les ventes en ligne ont continué de progresser en 2018. Cette étude repose à la fois sur les informations recueillies auprès des principaux sites marchands et sur le montant agrégé des transactions réalisées par les principales sociétés prestataires de paiement.

    Lire la suite

Gaming, Switch, Nintendo

Nintendo a vendu plus de 2M de Switch en France

Le constructeur japonais poursuit sa renaissance grâce à sa console hybride. Nintendo a vendu plus de deux millions de Switch depuis 2017 en France et place 10 jeux dans le top 20 des jeux les plus vendus dans l'Hexagone. Nintendo voit la vie en rouge. L'engouement des Français pour la console Switch de Nintendo ne s'est pas démenti en 2018.

Le constructeur japonais a même fait mieux qu'en 2017 avec plus d'un million de consoles vendues sur l'année. Depuis son lancement en mars 2017, Nintendo a écoulé plus de 2 millions d'exemplaires de sa console hybride en France.

"Nous avons vendu 65% de nos ventes dans l'année durant la période de Noël", précise Philippe Lavoue, directeur général France de Nintendo. Un chiffre plus qu'honorable alors que de nombreux commerces ont connu des difficultés suite aux manifestations des gilets jaunes. "Le succès de Nintendo s'explique par la qualité de ses jeux note Laurent Michaud, consultant du secteur pour l'Idate. Sur la totalité du cycle de vie de la Switch, Nintendo devrait réussir à rattraper la PS4 de Sony en écoulant 120 millions de Switch." Les ventes de Switch devraient continuer à croître en 2019 avant d'entamer une décroissance en 2020.

"Comme toujours dans l'univers des jeux vidéo, les bons jeux tirent les ventes de consoles", abonde Philippe Lavoue. Il est vrai que le catalogue de jeux de Nintendo continue d'être étoffé de jeux très intéressants comme Super Smash Bros et Pokémon Evoli et Pikachu en fin d'année.

10 jeux dans le Top 20 des plus vendus

Signe de la réussite de Nintendo, l'éditeur place 10 jeux sur Switch dans le Top 20 des jeux les plus vendus sur l'année 2018 en France.

"Nous pesons environ un quart des jeux en France (24,3%)", note le directeur général France de Nintendo :

  • Mario Kart 8 se place à la 3ème place des jeux les plus vendus
  • Super Mario Party (5ème)
  • Pokémon Pikachu et Evoli (7ème)
  • Super Smash Bros complète le top 10 (9ème)
  • Splatoon 2 (11ème)

On remarque que la consommation de jeux et le temps passé sur ceux-ci est en hausse", se satisfait le dirigeant de Nintendo France."

La console portable de Nintendo, la 3DS, continue également de se vendre correctement avec 254.000 unités écoulées l'année dernière. Cela porte à 5,5 millions de 3DS vendues en France depuis leur lancement en 2011.

Expériences dans l'e-sport

Peu présent dans le domaine de l'e-sport, Nintendo organise deux compétitions -l'une européenne et l'autre mondiale- de Splatoon 2. "On mène des expériences, précise Philippe Lavoue. Dans l'e-sport, il est essentiel de savoir comment monnayer ces regroupements de joueurs." "Nintendo n'investit pas dans le domaine car ils ont toujours eu un côté conservateur, estime Laurent Michaud. Ils vont sûrement attendre de voir comment cela se structure afin d'arriver au bon moment pour réduire le niveau de risques. Notre ligne directrice depuis 30 ans dans l'industrie du jeu vidéo a toujours été de surprendre, avance le dirigeant de Nintendo. Nous n'allons pas forcément nous engouffrer là où vont nos concurrents. Notre mode de pensée stratégique est de nous différencier."

Nintendo a profité de la vague du rétrogaming afin d'écouler toutes ses mini NES en France. Sony semble avoir plus de difficultés à commercialiser sa PS Classic, version remastérisée de la première Playstation avec 20 jeux. Enfin, Nintendo ne souhaite pas communiquer de chiffres sur son service d'abonnement afin de jouer en ligne sur la Switch, se contentant d'affirmer que son développement a très bien démarré.

 

 

source : https://www.challenges.fr/high-tech/jeux-video/nintendo-surfe-sur-le-succes-de-sa-console-switch-en-france_635496