eCommerce

Volatilité des prix chez les pures players

Comment évoluent les prix des jouets sur le Net à l'approche de Noël ? Pricing Assistant a étudié pendant un mois les changements d'étiquettes sur les quatre principaux sites marchands de France. Infographie.

Quelle est la stratégie des quatre leaders de l'e-commerce français en matière de prix à l'approche de Noël ?

Pour le savoir, le spécialiste de la veille tarifaire Pricing Assistant a étudié du 5 au 25 novembre l'évolution des étiquettes de 17 jouets proposés sur les sites marchands d'Amazon, Cdiscount, Rue du Commerce et La Fnac. 

Amazon, le plus dynamique... et le plus efficace

Sur la période observée Pricing Assistant met en lumière les différentes stratégies des e-commerçants en matière de prix : alors que Rue du Commerce n'a pas changé ses tarifs ou une fois seulement pour 75% des jouets étudiés, ce chiffre tombe à 35% chez Cdiscount, à 12% chez La Fnac... et à 0% chez Amazon. Le géant américain est le champion du pricing dynamique avec plus de six changements de prix pour 59% des jouets étudiés, les 41% restants ayant vu leur tarifs changer entre 2 et 6 fois durant les 20 jours de l'étude. 

Pour les quatre sites étudiés, 60% des changements de prix ont été effectués à la baisse. Les écarts de prix peuvent être très importants, notamment chez Rue du Commerce où ils sont supérieurs à 5€ de différence (à la hausse ou à la baisse) dans 38% des cas, devant la Fnac où ces écarts concernent 23,5% des cas. Chez Amazon, plus de 88% des changements de prix se situent dans une fourchette allant de 1 à 5€ tandis que toutes les amplitudes de prix constatées chez Cdiscount sont inférieures à 5€, dont près de 27% inférieures à 1€. 

Entre des changements de prix fréquents et de grosses amplitudes de prix, quelle est la meilleure stratégie ? Celle d'Amazon, répond Pricing Assistant qui note que c'est le pure-player américain qui offre le plus souvent le meilleur prix : dans 80% des cas, il est moins cher que ses concurrents.