eCommerce, Black Friday

Le Black Friday en ligne

En France, les sites e-commerce ont vu leurs ventes progresser de 34% en volume le jour du Black Friday par rapport à l'an dernier. Le trafic était de 129% supérieur à la moyenne du mois d’octobre 2018 et les ventes en ligne de 265% supérieures, comme le montre le graphique ci-dessous, réalisé par Criteo à partir de données collectées auprès d’au minimum 10 marchands. 

L’an passé, les ventes étaient 209% supérieures à la moyenne des deux premières semaines de novembre. Elles n’étaient “que” de 112% et de 68% supérieures en 2016 et 2015 sur la même période.

"Les ventes ont crû de 30% sur un an (chiffres provisoires). Mais selon une enquête Médiamétrie réalisée avant le Black Friday, 90% des Français comptaient réaliser leurs courses de Noël pendant cette période de promotion, ce qui aura un impact négatif sur les prochaines semaines", analyse Marc Lolivier, délégué général de la Fédération du e-commerce et de la vente à distance.

 

Le volume global de commandes réalisées en ligne a progressé de 34% sur un an le 23 novembre 2018 sur le panel de 19 marchands suivi par Webloyalty, réalisant chacun plus de 100 000 transactions par an. Les internautes utilisent de plus en plus leur mobile pour effectuer leurs emplettes sur le net : 33% des transactions étaient réalisées à travers ce canal en 2018 contre 29% en 2017. 

Les consommateurs attendent de plus en plus le Black Friday pour réaliser de gros achats, notamment de meubles ou d’électroménager : le volume de commandes e-commerce dans le domaine de la maison a progressé de 47% par rapport à 2017, alors qu’il a baissé de 6% dans la mode. Le volume des commandes en ligne était de 372% supérieur à la moyenne des vendredis de l’année 2018. Par rapport au vendredi précédent (16 novembre) il a crû de 287% selon Webloyalty. 

57 millions d'euros de volume d'affaires chez Cdiscount

Mais les chiffres diffèrent en fonction des sources : le spécialiste des solutions de paiement Ingenico a, lui, enregistré une progression des ventes en France de 21% en volume par rapport à 2017 et de 22% en valeur. Comparé à un vendredi ordinaire de 2018, le pic de transactions enregistré lors de ce Black Friday est de +84%. 

La Redoute a enregistré, entre le 23 et le 26 novembre, une progression de ses ventes de 20% sur un an et une augmentation du nombre de visites de 7%, avec un pic qui s'est déroulé le dimanche 25 novembre, au cours duquel plus de 2,3 commandes par seconde ont été effectuées sur le site. 60% des visites ont été réalisées depuis un mobile, soit une hausse de 20 points par rapport à la même période en 2017.

Cdiscount a enregistré entre le jeudi 22 novembre à 18 heures et le vendredi 23 à minuit un volume d’affaires de 57 millions d’euros, en hausse (le groupe ne précise pas de combien). 9,8 millions de personnes, soit un foyer français sur trois, se sont rendues sur le site de l'e-commerçant pendant l’opération.

Les sites de la Fnac et de Dartyont également attiré de nombreux visiteurs chassant les bonnes affaires entre le lundi 19 et le dimanche 25 novembre. Le trafic web total du groupe a progressé de 50% sur la semaine par rapport à la même période en 2017. 35 millions de personnes se sont rendues en magasin et/ou sur les différents site e-commerce de Fnac Darty pendant la semaine, indique l'entreprise, qui ne donne pas de détails sur la progression de ce trafic. 

Un panier moyen multiplié par huit chez Rakuten

Le best-seller numéro un de Fnac Darty sur la semaine sont les enceintes connectées Google Home : le groupe en a écoulé 50 000 au total en France, en ligne et en magasin. Fnac Darty a également vendu 30 000 Nintendo Switch, 22 000 iPad, 15 000 MacBook et 12 000 casques Marshall bluetooth. 

Rakuten a enregistré du vendredi 23 au matin jusqu’au lundi 26 au soir, une croissance à trois chiffres de son volume d’affaires sur un an. “La tendance s’est confirmée ce lundi par rapport aux records de la semaine dernière”, indique Fabien Versavau, PDG de Rakuten France. “Ces Black Friday et Cyber Monday sont les meilleurs jamais réalisés par PriceMinister d’abord puis Rakuten France aujourd’hui, le nouveau nom de la marque”, précise le dirigeant. 

Le panier moyen a été multiplié par huit, tiré notamment par les ventes de téléviseurs intégrant la technologie Oled. Les autres best-sellers de la marketplace sont l’iPhone XR, l’iPhone XS Max, la console de jeux Nintendo Switch, qui a été écoulée à plus de 3500 exemplaire le jour du Black Friday, les écouteurs Apple AirPods et les smartphones Samsung S9 et One Plus 6T. 

Les gilets jaunes pourraient freiner les livraisons

Le 23 novembre, Zalando a enregistré 2 millions de commandes sur les 17 marchés où le spécialiste de la vente en ligne de chaussures, de vêtements et d'accessoires est présent, dont la France, soit quasiment deux fois plus qu’en 2017. L'e-marchand a enregistré 4200 commandes par minutes aux heures de pointe et a engrangé 220 000 nouveaux clients, contre 100 000 seulement l’an passé. Le best-seller du site est un classique : une paire de baskets noires. 

Reste à savoir si les blocages organisés dans les jours à venir par les gilets jaunes dans l’Hexagone ne vont pas freiner la livraison de tous ces produits et donc faire baisser la satisfaction client. 

Etude Statista

Sites Internet les plus populaires pour les achats lors du Black Friday en France 2018