• COVID-19 : INFORMATION - CORONAVIRUS, SARS-CoV-2

    COVID-19 : INFORMATION - CORONAVIRUS, SARS-CoV-2

     
    Le « patient zéro », un homme de 55 ans aurait été identifié dès le 17 novembre 2019 dans la ville de Wuhan, dans la Province de Hubei, Chine.
     
    Dès lors, plusieurs médecins de Wuhan ont alerté le gouvernement sur l'imminence d'une possible épidémie de type SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère), dont le docteur Li Wenliang, Central Hospital of Wuhan, le docteur Zhang Jixian, Hospital of Integrated Chinese and Western Medicine - qu’il ne s’agissait pas d’une simple pneumonie atypique, mais bien d’une forme inconnue de coronavirus. Lire la suite
  • World Economic Forum, Risques mondiaux 2020

    World Economic Forum, Risques mondiaux 2020

    #WEF #SWOT #RiskAnalysis - Visualisation des plus grands risques pour l'économie mondiale en 2020 (étude janv2020).

    Børge Brende, président du Forum économique mondial : «Le renouvellement et l'amélioration de l'architecture de nos systèmes politiques et économiques nationaux et internationaux est la tâche déterminante de cette génération. Ce sera une entreprise monumentale, mais indispensable et montre à quel point les enjeux sont importants. »

    Lire la suite
  • L'OCDE fait le point sur les perspectives de l'économie mondiale lors du sommet du G20

    L'OCDE fait le point sur les perspectives de l'économie mondiale lors du sommet du G20

    #ImpactCovid19 - Selon le Secrétaire général de l'OECD-OCDE, « chaque mois de confinement coûtera 2 points de PIB annuel aux États concernés ». La réunion du #G20 les États se sont engagés à faire "front commun" pour combattre la pandémie. Une déclaration de principe sans mesure concrète derrière, puisque les 5.000 milliards de dollars d'injection dont il a été question correspondent simplement à l'addition des plans de relance budgétaires mis en place par les États, au niveau national.

    Lire la suite

Business

60% des 15-24 ans (Gen-Z) sont désormais «Mobile Only»

A quelques jours de l’ouverture du Mobile World congress, Médiamétrie publie son baromètre annuel de l’année 2018, confirmant la bascule « Mobile First » voire « Mobile Only » de l’internet français. Les 58 millions d’internautes français passent en moyenne 1h37 sur internet chaque jour, soit 9 minutes de plus que l’an dernier.

Cet essor est porté par le mobile qui représente à lui seul près de la moitié du temps de surf quotidien et est l’écran n°1 pour se connecter. Les apps jouent aujourd’hui un rôle central pour les mobinautes ; elles concentrent 90% du temps passé sur smartphone. » indique Bertrand Krug, Directeur du Département Internet de Médiamétrie.

mediametrie

En 10 ans le temps passé sur internet a quadruplé. Les 35-49 ans sont les plus férus d’internet : ils y passent près de 2h30 chaque jour. Mais les jeunes sont de plus en plus présents sur internet, à l’image des 11-14 ans qui consacrent aujourd’hui 1h26 à surfer chaque jour, soit 23 minutes de plus qu’en 2017.

On recense également 6,5 millions de Français particulièrement adeptes d’internet, avec 6h49 d’utilisation quotidienne. Ils ne représentent que 15% de la population internaute mais 44% du temps passé sur internet.

Internet s’utilise de manière assez constante tout au long de la journée : ordinateur, smartphone et tablette se complètent, avec un pic journalier à 18h37, rassemblant plus de 6 millions d’internautes.

Le mobile tire la croissance : il est devenu le premier écran de connexion et conquiert chaque année toujours plus d’internautes. On compte aujourd’hui 34 millions de mobinautes au quotidien, soit 3 millions de plus que l’an dernier.

« Cette domination du mobile s’est encore renforcée en 2018 : après le « mobile-first », voici l’émergence du « mobile-only », notamment chez les plus jeunes. Sur leurs 2 heures de surf quotidien, les 15-24 ans en passent les trois quarts sur leur mobile. Ils sont d’ailleurs 6 sur 10 à utiliser exclusivement leur smartphone pour naviguer sur internet chaque jour.  » ajoute Bertrand Krug

Si les mobinautes visitent en moyenne 56 sites par mois contre 18 applications, ces dernières concentrent 90% du temps passé sur mobile. Près de la moitié du temps dévolu à ces applications se concentre sur les 10 plus visitées.

Les réseaux sociaux s’imposent comme 1ère activité sur internet : ils représentent 1/5 du temps passé sur internet et 1/3 chez les 15-24 ans. Chaque jour, 30 millions de personnes se rendent sur les réseaux sociaux. Aujourd’hui, chaque génération possède son réseau de prédilection.

Les messageries instantanées se distinguent également par leur forte croissance. En 1 an, le temps passé sur ces dernières a doublé avec 11 millions d’internautes quotidiens. Aux côtés des messageries les plus connues, de nouveaux entrants émergent et font des adeptes auprès de publics jeunes ou technophiles.

Internet sert également de courroie de transmission aux contenus médias. 2 internautes sur 3 s’informent par exemple au moins une fois par mois via des sites/applications d’actualité. Internet est également un espace de divertissement pour jouer (1 internaute sur 2 par mois), écouter de la musique
(4 internautes sur 10 par mois) ou regarder des vidéos.

2018 marque également un changement de paradigme dans le comportement des internautes. Plus de la moitié d’entre eux(52,5%) ont choisi de payer pour accéder à un contenu, qu’il s’agisse d’articles, de musique ou de vidéos. Le développement d’offres légales, notamment pour les films/séries et la musique, semble agir comme un antidote au piratage de contenus. Bien qu’en baisse, ce dernier reste élevé avec près de 14 millions d’internautes pirates en 2018 alors même que les audiences des sites et applications de SVoD ont doublé.

 

 

 

source : https://mobilemarketing.fr/2019/02/15-24-ans-mobile-only/