Digital, Netflix

Netflix dépasse les 4M d’abonnés en France

Selon une information du site Electron Libre, Netflix a franchi le cap des 4 millions d’abonnés en France et en gagnerait un million par an; un chiffre qui rapproche la plateforme de ceux de CANAL+.

Quatre ans après son arrivée dans l’hexagone, le site de vidéo à la demande par abonnement franchit donc un nouveau cap avec ces 4 millions d’abonnés, chiffre qui devrait rejoindre celui de CANAL+ durant l’été prochain.

La chaîne cryptée possède en effet 4,7 millions d’abonnés à l’heure actuelle, sans compter ceux qui passent par les bouquets proposés par les FAI comme Famille Fibre chez Orange, Start by Canal chez Bouygues Telecom ou TV by CANAL Panorama chez Free. Ce nombre d’abonnés à Netflix pourrait même encore s’accélérer un peu plus avec l’inclusion d’un abonnement gratuit dans les offres Delta et One de Free ainsi que les différents partenariats signés avec les autres opérateurs.

CANAL aura donc fort à faire avec sa future plateforme de SVod s’il veut qu’elle soit viable et non pas cantonnée à une niche comme l’a été CanalPlay qui revendiquait 800 000 abonnés à son plus haut, surtout que le groupe audiovisuel aura à se battre avec d’autres géants américains dans les prochains mois. 

Vers la fin du partage de comptes entre amis ?

Cette habitude pourrait être remise en cause. C’est en tout ce que nous apprend le site The Verge, qui présente la société Synamedia, et son nouveau logiciel d’intelligence artificielle répondant au nom de Credentials Sharing Insight, qui a fait forte impression au dernier Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas.

Celui-ci s’intéresse à l’activité des comptes Netflix pour repérer d’éventuelles incohérences. Un contrôle de l’utilisation d’un profil va ainsi s’effectuer, pour observer si le compte ne s’active pas à des endroits différents au même moment, si les horaires d’utilisation correspondent ou encore le type de contenus visionnés. De l’analyse de ces différents facteurs, le logiciel attribue une note, et se prononce sur la probabilité ou non d’un partage de compte. 

Mais Netflix n’est pas la seule plateforme qui bénéficierait à termes de cet outil. Amazon, Disney ou Hulu, pour les plateformes de vidéo à la demande, ou bien encore Spotify et Deezer pour la musique, récupérerait avec cette intelligence artificielle un manque à gagner qui s’estimerait désormais à plusieurs milliards de dollars. Le logiciel conviendrait parfaitement aux opérateurs de télévision payante, et aux services de streaming qui l’intégreront sûrement dans leurs plateformes, facilitant le suivi des opérations de partage de comptes à grande échelle, selon Synamedia.



Source : https://alloforfait.fr/tv/news/53137-netflix-depasse-les-4-millions-dabonnes-en-france.html | https://www.ouest-france.fr/economie/entreprises/netflix/netflix-vers-la-fin-du-partage-de-compte-entre-amis-6171938