Business, TF1

TF1 et Vidéo Futur signent un accord de distribution

Après de multiples bras de fer entre les opérateurs, CANAL et le groupe TF1, de nombreux accords avaient été signés au cours de l’année 2018, de plus petits FAI commencent également à signer cet accord. A la base de ces nombreux désaccords, le groupe TF1 voulait renégocier les contrats le liant aux différents fournisseurs d’accès et demandait une somme bien plus élevée qu’auparavant pour reprendre TF1, TMC, TFX, TF1 Series Films et LCI ainsi que MyTF1 et tous les services associés.

Devant cette montée des prix, les opérateurs ainsi que CANAL avaient freiné des 4 pieds, le groupe de la chaîne cryptée avait même coupé le signal de TF1 menant finalement à une bataille juridique et des interventions de membres du Gouvernement pour apaiser les tensions.

Finalement, Bouygues (qui fait partie du même groupe que le groupe TF1), SFR, Orange, Free et CANAL ont trouvé un accord entre la fin de l’année 2017 et la fin 2018. Aujourd’hui, c’est au tour de plus petits FAI de signer cet accord et Vitis, connu pour ses offres sous la marque Vidéo Futur, ouvre le bal.

Comme pour les autres, le contrat prévoit la distribution par Vidéo Futur de toutes les chaînes de la TNT du groupe TF1 à savoir TF1, TMC, TFX, TF1 Series Films et LCI ainsi que les services non linéaires liés.

Les abonnés pourront prochainement avoir accès à des fenêtres de replay étendues sur MyTF1, les programmes seront ainsi disponibles plus longtemps.

Des programmes en avant première de leur diffusion TV et également les nouvelles fonctionnalités comme le cast, le start over (recommencer un programme en cours de diffusion) et le nPVR (disque dur virtuel dans le cloud).

Pour rappel, Vidéo Futur est uniquement disponible sur la fibre dans les réseaux d’initiative publique, il est présent dans de nombreux départements sur les réseaux opérés par Altitude Infrastructure, Axione, TDF ainsi que Covage.

 

 



Source : https://alloforfait.fr/tv/news/53452-tf1-video-futur-accord-distribution.html